S’il devait n’en rester que 3… Courts séjours en Europe.

Partir à Bangkok ou Mexico pour un week-end de pâques, c’est un peu juste. Du coup, je te donne trois idées de destinations pour découvrir de nouvelles contrées en seulement quelques jours! 3 villes, 3 pays, 3 ambiances! Prêts à décoller?

1 – Édimbourg, entre fête et culture

J’ai eu la chance de voyager en Écosse en juillet 2017, pendant le festival d’Édimbourg où je suis restée quelques jours. J’ai séjourné au CASTLE ROCK HOSTEL, une auberge de jeunesse peu onéreuse et vraiment parfaite, notamment – mais pas seulement – pour celles et ceux qui voyagent seuls. Pourquoi? Des activités tous les soirs pour favoriser les rencontres sont organisées: du bière-pong aux visites nocturnes de la ville par un conteur qui te fera frissonner, impossible, si c’est ton souhait, de ne pas t’intégrer à un groupe, où d’en former un!

Et la ville en elle-même mérite le détour: de la musique live dans des pubs conviviaux, une architecture digne d’un film d’Harry Potter – d’ailleurs, c’est là-bas que J.K. Rowling a écrit son best seller – et même une mini randonnée sur Arthur Seat, où tu pourras avoir un joli panorama.

Infos pratiques: J’avais payé environ 170 euros pour un aller-retour depuis Paris, dortoirs pour une dizaine d’euros (attention, bien plus cher pendant le festival!)

Insolite: si tu veux te faire tatouer à Édimbourg, le salon Tribal Body Art Tattoo est très bien (pense juste à prendre rendez-vous un peu à l’avance, il faut verser des arrhes avec paypal).


2 – Naples l’authentique, Naples la sanguine, Naples l’épicurienne

Quand on aime la culture italienne, aller à Naples relève presque du pèlerinage. A Naples, l’Italie du Sud revendique fièrement son identité: on parle fort, on roule en scooter dans des rues étroites, on mange des pizza cuites au feu de bois à toute heure de la journée. On vit, on gueule devant des match de foot, et à chaque coin de rue, les touristes étourdis par l’agitation peuvent contempler des monuments superbement conservés.

A Naples, on prend trois kilos en trois jours, on boit du limoncello souvent offert par le patron, des spritz et des bellinis. Et si on a le temps, on peut aller explorer l’île de Procida, moins prétentieuse que sa cousine Capri, ou encore les ruines de Pompéi, qui laissent un souvenir impérissable.

Petit conseil: si vous n’êtes pas claustrophobes, allez faire la visite guidée des souterrains à la bougie, magique!

Mon cocktail favori, le bellini… Du prosecco (sorte de champagne) et du sirop de pêche. Moins amer que le Spritz mais tout aussi rafraîchissant!


3 – Porto, la douceur de vivre en bord de mer

Voilà comment j’ai vécu Porto: un groupe d’amis, une grande maison à partager, du soleil à profusion, et de la gastronomie locale en toute simplicité.

Porto, pour moi, c’est la langueur. J’ai grimpé les rues bordées de jolies églises dans lesquelles j’ai pris mon temps pour admirer les vitraux et me rafraîchir, j’ai dégusté des pasteis de nata saupoudrés de cannelle à l’ombre d’une terrasse et j’ai profité de la plage sans brûler au soleil car même en été, les températures restent clémentes.

Sur les berges du Douro, dans le quartier de la Ribeira, la ville s’offre à toi sans prétention, et si tu t’éloignes un peu dans les ruelles tu trouveras des restaurants de poisson bons marchés où la fraîcheur des produits – le poulpe grillé, une merveille – te fera saliver… En prenant un peu de hauteur, sur le pont Dom-Luis, la ville te dévoilera avec impudeur son plus beau panorama. Porto, généreuse et hospitalière, semble mettre tout en oeuvre pour ne pas t’agresser et pour faire de ta venue une bulle de quiétude.

Et pour les fêtards, les bars ne manquent pas, bien au contraire! Ils sont quasiment tous regroupés sur deux rues, à partir de la rue Galeria de Paris.

Evidemment, ces trois villes regorgent de mille trésors que je n’ai pas évoqué dans cet article, mais il s’agit pour moi de décrire dans la plus grande subjectivité l’atmosphère que j’ai ressentie lors de mes voyages.

Un commentaire sur “S’il devait n’en rester que 3… Courts séjours en Europe.

Ajouter un commentaire

  1. Des 3, seule Edimbourg reste à faire et j’avoue que j’avais prévu d’y aller dans quelques mois, malheureusement ça risque d’être retardé. Je garde l’Ecosse, tout de même dans un coin de ma tête.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :